Le Togo renforce sa coopération économique avec le Maroc

Le Togo renforce sa coopération économique avec le Maroc

SHARE
Togo & Maroc / Doing Business with Togo
Togo & Maroc / Doing Business with Togo
image_pdfimage_print

Les opportunités d’affaires et d’investissement au Togo, les atouts de la zone franche togolaise, la fiscalité douanière et les appels d’offres et marchés publics au Togo ont fait l’objet d’un séminaire économique organisé lundi dernier à Casablanca par l’Ambassade du Togo au Maroc. Cette rencontre baptisée «Doing Business with Togo» a regroupé plus d’une centaine d’opérateurs économiques marocains et autres personnalités des deux pays. Elle est destinée à renforcer la coopération économique bilatérale par la mise en relation des opérateurs économiques des deux pays pour un partenariat Sud-Sud fructueux et mutuellement bénéfique.

Les échanges commerciaux entre le Maroc et le Togo demeurent à ce jour, très faibles par rapport au potentiel existant dans les deux pays. En 2015, le Maroc a représenté 2,26 % des importations du Togo et 1,9 % de ses exportations en 2015.

La position géographique du Togo dans la sous-région ouest-africaine, les mesures incitatives des Investissements Directs Etrangers (IDE), les raisons d’investir, les projets potentiels et les idées de projets stratégiques, les opportunités fiscales et douanières au Togo ont été les sujets développés par les panélistes notamment Koudjo ADANOU, Chargé d’Affaires de l’Ambassade du Togo au Maroc, Germain E. MEBA, Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo (CCIT), Dr Koffi SODOKIN Conseiller Economique du Chef de l’Etat et Tchakoura GNON, Inspecteur des Douanes, Chef Division d’Etudes et Législations de l’Office Togolais des Recettes (OTR).

« Nous avons présenté aujourd’hui les potentialités économiques du Togo, sa position stratégique, la structure de la population, la vision Emergence 2030 des dirigeants, lesquelles constitueront sans nul doute une occasion pour les entreprises marocaines de développer leur business actuel avec le Togo ou leurs projets d’investissements futurs dans ce pays »  a indiqué Koudjo ADANOU.

Il faut souligner que cette rencontre s’inscrit dans la droite ligne de la nouvelle vision panafricaine des plus Hautes Autorités des deux pays, en l’occurrence le Président de la République Togolaise Faure Essozimna GNASSINGBE et Sa Majesté le Roi MOHAMMED VI, Roi du Maroc, pays qui vient d’effectuer son  «Grand Retour» au sein de l’Union Africaine.

David