Togo : Réouverture des lieux de culte et des grands bars

Togo : Réouverture des lieux de culte et des grands bars

SHARE
image_pdfimage_print

Le gouvernement togolais a décidé ce vendredi 08 octobre de la réouverture des lieux de culte et des grands bars qui avaient été fermés depuis le 10 septembre dernier pour cause de la flambée des cas de Covid-19.

Dans un communiqué, le ministre en charge de la l’administration territoriale Payadowa Boukpessi a indiqué que cette réouverture se fera dans le strict respect des mesures barrières notamment la limitation du nombre de personnes, le port systématique de masque, le lavage et la désinfection systématique des mains et la distanciation physique.

Il a par ailleurs indiqué que des dispositifs mobiles de vaccination seront également déployés à proximité des lieux de culte, en collaboration avec les responsables religieux et selon un maillage à définir conjointement.

« Les mesures restrictives prises et communiquées le 10 septembre, seront automatiquement remises en application, en cas d’augmentation forte des cas de contamination », a-t-il fait savoir.

En ce qui concerne la réouverture des grands bars, les premiers responsables sont appelés à mener une campagne de sensibilisation afin d’inviter les clients à observer les mesures barrières et aussi se faire vacciner.

A cet effet, des dispositifs de vaccination seront mis en place à proximité des grands bars, selon un communiqué du ministre de la culture et du tourisme qui précise que « les autres mesures restent en vigueur et notamment celles concernant la fermeture des discothèques et des boîtes de nuit ».

Cependant, l’accès aux bâtiments publics reste toujours soumis à la présentation de la carte vaccinale. Les célébrations de mariages civils, religieux et traditionnels sont également toujours interdites.

De plus, les restrictions concernant la tenue des ateliers et des réunions physiques sont aussi reconduites. Les administrations sont invitées le cas échéant à privilégier les réunions virtuelles et à assujettir l’accès aux réunions à la présentation d’une preuve de vaccination.

Il faut souligner que ce réajustement des mesures restrictives intervient suite à une baisse considérable des cas de contamination de la Covid-19 constatée ces derniers jours dans le pays qui est à la date du 08 octobre, à 25731 cas confirmés de Covid dont 1310 cas actifs, 24186 personnes guéries et 235 décès.

La Rédaction