1

Togo/Santé : Renforcement des capacités des sages-femmes sur les pratiques de la santé maternelle

Photo de famille

Une trentaine de sages-femmes issues de quatre (4)
régions du Togo renforcent depuis ce mercredi 06 mars à Lomé,  leurs capacités en matière de santé
maternelle. Initié par l’Association Naissances et Enfants du Monde (ANEM),
cette formation de trois (3) jours qui s’inscrit dans le cadre de la 5ème
édition du renforcement des capacités des sages-femmes, va permettre aux
participantes d’être mieux outillées sur les stratégies de la  réduction de la mortalité maternelle.

Pour les organisateurs les dernières statistiques
de la santé ont montré que plus de 401 enfants sur 100.000 naissances décèdent
et ce taux très élevé suscite une intervention de l’ANEM qui par sa
détermination, mène une lutte avec les acteurs de la santé maternelle et
infantile pour pouvoir éradiquer ce fléau.

« Aujourd’hui
nos mamans meurt en donnant la vie et nous chez ANEM avons décidé qu’aucune
femme ne doit plus mourir en donnant la vie et nous pensons que nous sommes
dans  cette logique la, et c’est le
combat que ANEM mène pour qu’on puisse avoir zéro (0) décès de mère et enfant

», a déclaré Komla Thomas Atchrimi.

Du 06 au 08 mars prochain, les participantes vont
être outillées sur trois (3) thèmes à savoir les stratégies de la  réduction de la mortalité maternelle, le
diagnostic communautaire en santé : cas de la mortalité maternelle, et l’audit
des décès maternels et néonatals. A l’issue de la formation, l’ANEM va, en
collaboration avec une association de jeune dénommée La jeune chambre internationale
de Lomé flamboyant, célébrer la journée du 
08 mars, celle de la femme.

Pour rappel, l’Association Naissances et Enfants
du Monde (ANEM) a été créé à Paris en France et sa première représentant est au
Togo depuis aout 2011. Elle a depuis lors mené plusieurs  actions, entre autres les sessions de
renforcement de capacités des sages-femmes, l’appui en matériel et équipement
dans certains centres hospitaliers, la prospection des centres de santé au Togo
et l’abonnement des écoles de sages-femmes. Elle a organisé aussi des échanges
de partage d’expérience entre les sages-femmes de la France et celles du Togo.

Elisabeth
S.