Togo : Un « Guichet Diaspora » pour canaliser la contribution des...

Togo : Un « Guichet Diaspora » pour canaliser la contribution des Togolais de l’Extérieur au « Plan Togo 2025 »

SHARE
La Ministre Robert DUSSEY au lancement du Guichet Diaspora
image_pdfimage_print

Le Ministre des affaires étrangères, de l’intégration régionale et des Togolais de l’extérieur, Prof. Robert DUSSEY a procédé ce lundi 10 mai à Lomé, au lancement officiel du Guichet Diaspora et du programme d’actions pour le renforcement des contributions de la diaspora togolaise au Plan Togo 2025.

La mise en place du Guichet Diaspora vise notamment à mettre à la disposition des Togolais de l’Extérieur, une plateforme flexible et inclusive capable de répondre aux demandes et attentes des Togolais de l’Extérieur porteurs de projets et d’accompagner la mise en œuvre du programme d’actions pour le renforcement des contributions de la diaspora togolaise au Plan Togo 2025.

Le Guichet Diaspora est l’organe technique d’appui du Haut Conseil des Togolais de l’Extérieur qui élabore des mesures et des stratégies en vue d’inciter et d’encourager les togolais résidant à l’étranger à réaliser des projets au Togo, à attirer des investissements vers le pays et ainsi participer à son développement économique, socioculturel.

Par ailleurs, ce nouveau dispositif est chargé d’inciter l’épargne des Togolais de l’Extérieur aux fins d’investissement au Togo, de favoriser l’émergence de groupes d’investisseurs au sein de la communauté togolaise de l’étranger, de mobiliser des investisseurs et autres partenaires internationaux.

Pour le compte de 2021, il sera chargé de mettre en œuvre deux projets phares du plan d’actions à savoir le recensement des Togolais de l’Extérieur et le répertoire des entrepreneurs et des investisseurs issus de la diaspora. Divers autres projets sont annoncés au titre des années 2022 et 2023.

Il faut souligner qu’au Togo, des nombreuses initiatives institutionnelles et stratégiques sont mises en œuvre depuis 2005 par le gouvernement en faveur de la diaspora qui représente un atout pour le développement du pays.

L’évolution des transferts financiers de la diaspora représente en effet près de 8 % du PIB et est estimée à 451 Millions de dollars US en 2018, 458 Millions de dollars US en 2019 et 441 Millions de dollars US en 2020.

« La diaspora est un maillon essentiel du développement national et au nom de l’idéal républicain, elle ne peut se mettre ou être mise en marge de notre élan commun vers la prospérité collective. Dans un élan synergique et dans un esprit de solidarité partagée, la diaspora doit, dans sa radicale pluralité, participer à la réalisation du Plan Togo 2025 destiné à la relance économique », a souligné le ministre Robert Dussey.

David S.