Un Forum économique et commercial Togo-Turquie en préparation

Un Forum économique et commercial Togo-Turquie en préparation

SHARE
Les ministres Robert Dussey et Mevlüt ÇAVUSOGLU
image_pdfimage_print

Les relations de coopération entre le Togo et la Turquie sont en train de se renforcer davantage avec l’ouverture prochaine de l’Ambassade du Togo à Ankara et la tenue avant fin 2021, du Forum économique et commercial Togo-Turquie.

Les sujets ont été évoqués lors d’une nouvelle visite de travail du ministre des affaires étrangères, Pr. Robert DUSSEY à Ankara où il a échangé avec son homologue turc Mevlüt ÇAVUSOGLU.

Cette visite (qui a pris fin ce mardi), la deuxième en l’espace de deux mois a en effet permis aux deux personnalités d’échanger sur les modalités pratiques de l’ouverture de l’Ambassade du Togo à Ankara.

A l’occasion, le patron de la diplomatie togolaise a exprimé les remerciements du Gouvernement togolais aux autorités turques pour les facilités accordées notamment la mise à disposition d’une parcelle de terrain pour la construction de la chancellerie.

Les ministres Robert DUSSEY et Mevlüt ÇAVUSOGLU ont également échangé au sujet de l’accélération de la mise en œuvre de l’Accord de coopération économique et commerciale signé en juin 2021 entre le Togo et la Turquie.

Ils ont à cet égard abordé les préparatifs du Forum économique et commercial Togo-Turquie, prévu pour se tenir à Lomé avant la fin de l’année 2021 et qui est destiné à rapprocher les milieux d’affaires des deux pays.

Le Ministre DUSSEY a saisi l’occasion pour insister sur l’attractivité du Togo pour les investisseurs turcs en présentant notamment les dix ambitions de la Feuille de route présidentielle Togo 2025 dont la Plateforme Industrielle d’Adétikopé (PIA), récemment inaugurée, constitue l’un des projets phares.

Il a en outre réitéré le souhait du Togo de voir aboutir très rapidement les échanges en cours en vue de l’établissement d’une liaison aérienne Lomé-Ankara opérée par Turkish Airlines.

Des questions d’ordre régional notamment la situation politique et sécuritaire au Sahel ont été également abordés par les deux ministres.

La Rédaction