Un nouveau cadre de coopération entre le Togo et le Système des...

Un nouveau cadre de coopération entre le Togo et le Système des Nations Unies

SHARE
Damien MAMA (©savoirnews)
image_pdfimage_print

Un nouveau cadre de coopération couvrant la période 2019-2023 a été signé ce lundi à Lomé entre le gouvernement togolais et le Système des Nations Unies.

Les documents ont été paraphés par la ministre de la planification du développement et de la Coopération, Mme Ayawovi Demba Tignokpa et le Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies au Togo, M. Damien Mama de même que les représentants des agences résidentes et non résidentes.

Avec ce nouveau cadre de coopération, c’est au total treize entités onusiennes qui se sont engagées à mobiliser 71,870 milliards de F.CFA pour le Togo durant les 5 prochaines années.

Le nouveau Cadre de Coopération pour le Développement se présente en  effet comme le document stratégique commun des agences du Système des Nations Unies opérant au Togo. Il définit la réponse collective, cohérente et intégrée des Nations Unies aux priorités de développement consignées dans le Programme National de Développement (PND) et en cohérence avec les Objectifs de Développement Durable (ODD).

Quatre (4) domaines prioritaires sont retenus par l’équipe pays du Système des Nations Unies, en collaboration avec le gouvernement et les partenaires. Il s’agira de contribuer à améliorer l’employabilité et le potentiel entrepreneurial des femmes et des jeunes et favoriser leur accès à un emploi décent, renforcer les capacités des populations et leur faciliter l’accès à un cadre de vie décent et aux ressources naturelles et énergétiques durables, d’améliorer l’accès équitable des populations aux services sociaux de base de qualité, et de contribuer au renforcement des institutions publiques pour leur permettre de délivrer des services de qualité et assurer la cohésion sociale.

« Le Togo affiche de grandes ambitions, et ce cadre de coopération constitue l’offre du Système des Nations Unies pour accompagner le pays dans la réalisationdes Objectifs du Développement Durable, tout en veillant à ne laisser personne de côté », a indiqué M. Damien MAMA, Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies au Togo.

David S.