Vers un renforcement du partenariat entre le Togo et la BAD

Vers un renforcement du partenariat entre le Togo et la BAD

SHARE
Akinwumi Adesina et Faure Gnassingbé
Akinwumi Adesina et Faure Gnassingbé
image_pdfimage_print

La relation de partenariat entre le Togo et la Banque Africaine de Développement (BAD) pourra se renforcer davantage. Les stratégies de ce renforcement ont fait l’objet de discussions ce vendredi à Lomé entre le Chef de l’Etat Faure Gnassingbé et le président de l’institution financière panafricaine, Akinwumi Adesina.

Ce partenariat concerne divers domaines notamment économique, social et agricole. La BAD est un partenaire clé pour le développement et la croissance économique au Togo. Depuis plus d’une dizaine d’année, le pays est en effet accompagné dans sa relance socioéconomique par l’institution.

Fin 2017, une série de dons pour un montant de 7,47 milliards de FCFA au titre du Programme d’appui à la promotion de l’agrobusiness (PAGPA) a été accordée par la Banque au Gouvernement togolais. Un appui qui rentre dans le cadre d’une ambitieuse stratégie de la BAD, celle de transformer l’agriculture africaine pour un secteur agroalimentaire compétitif et inclusif capable de créer de la richesse, d’améliorer les conditions de vie des populations dans le respect de l’environnement.

Au cours de sa visite de travail, Akinwumi Adesina a salué l’engagement des autorités togolaises dans la mise en œuvre de ce projet et les efforts consentis dans la recherche d’une croissance inclusive pour le bien de l’ensemble de la population.

Il faut souligner que le Président Faure Gnassingbé avait à ses côtés lors de la séance de travail, le Ministre de l’Economie et des Finances Sani Yaya et son collègue en charge du Développement à la base, Mme Victoire Tomegah-Dogbé.

La Rédaction