Vers un renforcement des relations diplomatiques entre Colombo et Lomé

Vers un renforcement des relations diplomatiques entre Colombo et Lomé

SHARE
Faure Gnassingbé et son homologue sri-lankais Maithripala Sirisena
image_pdfimage_print

Le chef de l’Etat Faure Gnassingbé a effectué en milieu de semaine une visite officielle de trois jours à Colombo au Sri Lanka, a-t-on appris ce vendredi de source officielle.

A son arrivée dans cet État insulaire de 65.610 km2 du sous-continent indien (situé au sud-est de l’Inde), le dirigeant togolais s’est entretenu avec son homologue sri-lankais Maithripala Sirisena, selon les informations parvenues à notre Rédaction.

Les échanges ont principalement porté sur le renforcement des relations économiques et commerciales entre Colombo et Lomé, notamment dans le secteur du textile. Les deux personnalités ont également abordé des questions relatives à la sécurité et à la lutte contre le terrorisme. Le Sri Lanka avait été victime d’attaques meurtrières perpétrées par des kamikazes le 21 avril dernier, jour de Pâques avec au bilan, 250 morts dans des églises et hôtels.

Le chef de l’Etat togolais a eu par ailleurs au cours de son séjour, des entretiens avec d’autres autorités sri-lankaises, de même que des investisseurs.

Le début des relations diplomatiques entre les deux pays remonte à septembre 2015.

Anciennement appelé Ceylan, le Sri Lanka est un État qui doit sa renommée à ses sites touristiques. Avec une population qui s’élève à 21 millions d’habitants, il est doté d’un patrimoine naturel et culturel exceptionnel. Le pays retrouve le chemin de la croissance (4,4 % en 2016) et a par ailleurs réussi à faire reculer considérablement la pauvreté de sa population.

David S.