Visite de travail du Chef de l’État gabonais Ali Bongo Ondimba au...

Visite de travail du Chef de l’État gabonais Ali Bongo Ondimba au Togo

SHARE
Ali Bongo et Faure Gnassingbé jeudi à Lomé
Ali Bongo et Faure Gnassingbé jeudi à Lomé
image_pdfimage_print

Le Chef de l’État gabonais Ali Bongo Ondimba a effectué ce jeudi à Lomé, une visite de travail sur invitation de son homologue togolais Faure Gnassingbé. Au menu des échanges entre les deux personnalités, le renforcement des liens de coopération et d’amitié non seulement entre le Togo et le Gabon, mais aussi entre les communautés économiques des États de l’Afrique de l’ouest et du centre.

Respectivement Président en exercice de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et de la Communauté économique des États de l’Afrique Centrale (CEEAC), Faure Gnassingbé et Ali Bongo Ondimba ont abordé les questions relatives à la sécurité et aux défis économiques au sein de ces deux espaces régionaux.

Dans sa déclaration à la presse, Ali Bongo Ondimba a en effet indiqué avoir discuté avec son homologue togolais de la meilleure manière dont les deux régions pourraient s’entendre pour lutter efficacement contre divers fléaux dont le terrorisme.

« Nous avons discuté sur un certain nombre de sujets qui concernent nos deux sous régions, principalement le sujet d’inquiétude qui concerne la sécurité et le terrorisme. Plusieurs de nos pays sont impliqués dans une lutte contre le terrorisme notamment Boko Haram ; Et ceci a un fort impact sur le développement économique de nos deux régions. Ce sont des sujets d’inquiétude pour nous tous, et nous avons discuté de la meilleure manière dont nos deux régions pourraient s’entendre pour lutter contre ce fléau», a-t-il ajouté.

«La question du terrorisme ne préoccupe pas uniquement la CEDEAO, mais aussi la CEEAC. Nous essayons de faire en sorte que les deux organisations puissent mieux coopérer pour lutter contre ce fléau qui doit être combattu dans un cadre international» a pour sa part déclaré Faure Gnassingbé.

Les deux personnalités se sont par ailleurs convenues de la nécessité de renforcer davantage la coopération bilatérale pour le bien des populations des deux pays.

Il faut souligner que c’est la première visite officielle du Président gabonais en terre togolaise.

David